©iStock

Et comment la convaincre que vous n’êtes pas un parfait crétin après avoir fait l’erreur

Messieurs, vous faites parfois des choses sur les réseaux sociaux qui déroutent et exaspèrent sérieusement les femmes de votre vie. Aucune idée sur ce que vous pouvez faire de mal ? On va vous aider. Men’s Fitness a demandé à des femmes ce que les hommes font sur les réseaux sociaux et qui les insupporte. Voici leurs réponses et les discussions que nous avons eues avec Daniel Post Senning, le porte-parole de l’Emily Post Institute et auteur de Manners in a Digital World: Living Well Online, sur les façons de sauver la situation après avoir merdé.

1. Ignorer son existence en ligne

Le problème : « Je ne supporte pas lorsque les hommes sont actifs avec leurs amis sur Twitter et Facebook mais n’admettent jamais l’existence électronique de leur petite-amie. Les témoignages d’affection électroniques peuvent vraiment donner l’impression à une femme d’être spéciale ». —Jessica, 27 ans, New Jersey

La solution : Rappelez à votre moitié que les réseaux sociaux sont publics, suggère Senning. « Expliquez-lui que votre vie amoureuse est quelque chose que vous aimeriez garder privée et que c’est la raison pour laquelle vous êtes actif avec vos amis sur Facebook mais que vous ne postez pas de petits mots doux sur son mur ». Elle devrait comprendre ce raisonnement.

2. Prendre trop de selfies

Le problème : « Je ne supporte pas les hommes qui postent des selfies sur Instagram sur lesquels ils ne portent pas de t-shirt, dans leur salle de bain aux lumières fluorescentes. Est-ce que c’est sensé me séduire ? Parce que ce n’est pas le cas ». —Sonia, 26 ans, New York

La solution : Pas besoin de supprimer vos anciennes photos mais à l’avenir, ne postez que des selfies qui racontent une histoire, conseille Senning. Vous avez enfin établi un record sportif ? Écrivez-le en légende de photo pour ne pas donner l’impression que vous postez un selfie à la salle de gym simplement pour montrer vos muscles. Donner un peu de contexte vous aide à paraître moins imbu de votre personne, ajoute Senning.

3. Révéler plus de choses sur le web que dans la vraie vie

Le problème : « Je parle tous les jours à mon petit-ami de vive voix, alors ça m’agace lorsque je découvre que quelque chose d’important est arrivé dans sa vie en lisant son mur Facebook. Si un homme a quelque chose à partager avec le monde, il devrait avant tout le dire à sa compagne puis au reste du monde ». —Allison, 28 ans, Rhode Island

La solution : « Partager de grandes nouvelles avec votre moitié lui fait savoir qu’elle fait partie de votre cercle d’intimes, ce qui la rend spéciale, explique Senning. Ne rien lui dire crée des tensions et peut être perçu comme vulgaire ». Excusez-vous pour ne pas lui avoir raconté vos nouvelles en premier, promettez de ne jamais recommencer et tenez parole. Cela vous aide à construire une intimité et l’aidera à pardonner votre erreur.

4. Poster trop de statuts pleurnichards

Le problème : « Je déteste quand les hommes (ou n’importe qui en fait) se plaignent tout le temps sur Twitter et sur Facebook. Ce n’est jamais bon signe si un homme passe son temps à être négatif publiquement ». —Alexandra, 25 ans, New York

La solution :  Même si ce n’est pas grave de se plaindre de temps en temps de sa journée de travail, les femmes seront plus attirées si vous essayez de vous connecter aux autres en partageant des expériences positives, déclare Senning. De plus, poster sur un voyage génial plutôt que sur votre patron que vous ne supportez plus vous aidera à vous connecter avec les femmes qui aiment les mêmes choses. Au fil du temps, à mesure que vous continuerez à montrer une attitude plus positive en ligne, les femmes oublieront que vous étiez un pleurnichard.

5. Faire semblant de disparaître

Le problème : « Le pire, c’est quand un tweet ou un message Facebook reste sans réponse. Il l’a vu, c’est sûr. Pourquoi ne peut-il pas prendre une seconde pour répondre ? » —Naomi, 24 ans, Massachusetts

La solution : « Ne pas répondre donne l’impression que vous n’êtes pas intéressé et qu’elle devrait arrêter d’aller vers vous », déclare Senning. Si c’est votre intention, d’accord. Elle finira par comprendre. Mais si ce n’est pas le cas, vous devez lui répondre, sinon elle va s’énerver. Dire quelque chose comme « Facebook a pris le contrôle de ma vie, alors j’essaye de ne plus y aller aussi souvent. Je m’excuse si je ne réponds pas aussi souvent qu’avant » peut créer de gros dégâts, explique Senning.

6. Agir comme si vous étiez important

Le problème : « Je déteste quand les hommes essayent de se faire passer pour quelqu’un d’important sur LinkedIn, Facebook et Instagram. L’humilité est tellement plus attirante que l’arrogance ». —Megan, 25 ans, New Jersey

La solution : « Les gens paraissent souvent arrogants sans le vouloir en se vantant (en essayant de masquer une vantardise par une déclaration légèrement dépréciative) », déclare Senning. Pour partager une réussite sans paraître prétentieux, soyez bref et simple et évitez de vous vanter trop dans vos posts.

7. Partager vos soirées alcoolisées

Le problème : « Je déteste quand les hommes postent des statuts sur leurs beuveries et sur leurs comas éthyliques. Je ne supporte pas non plus quand ils postent des photos des bières qu’ils boivent. J’aimerais qu’ils postent plus de photos de leurs chiens. Ça, c’est quelque chose que je veux voir ! » —Jordan, 22 ans, Tennessee

La solution : Les femmes cherchent des signes leur indiquant que vous êtes mature et que vous avez de bons jugements, explique Senning. Lorsque vous parlez de vos beuveries de façon publique, vous ne renvoyez pas vraiment ce genre de message. Postez peu de photos d’alcool et ne vous vantez jamais de vos soirées alcoolisées.

8. Tweeter en live sur les événements sportifs

Le problème : « Je déteste quand les hommes tweetent en live sur les événements sportifs. Je ne veux pas lire ça ou devoir rester là pendant que vous partagez tous les mouvements de LeBron avec vos followers ». —Sarah, 30 ans, Michigan

La solution : Tweeter des commentaires sportifs devrait être réservé au moment où vous êtes avec des personnes qui font la même chose. Si vous regardez du sport avec votre petite-amie et que vous êtes tout le temps sur votre téléphone, elle va penser que vous l’ignorez. L’autre option ? Essayez de partager des choses avec votre compagne en lui envoyant des tweets sur le jeu, suggère Senning. Qui sait, peut-être qu’elle s’y mettra aussi.

9. « Aimer » les posts d’autres filles

Le problème : « C’est énervant quand un homme avec qui vous avez une relation « aime » ou « favorise » les photos ou les tweets discutables d’autres filles ».Alex, 25 ans, Pennsylvanie

La solution : Si vous avez une relation avec une fille mais que ce n’est pas sérieux, vous n’avez rien fait de mal, mais si vous avez une relation monogame, aimer une photo ou un tweet d’une autre femme pourrait gêner votre petite-amie. « Aimer des photos sexy d’autres femmes dans un forum public comme Facebook ou Instagram est l’équivalent numérique de complimenter une fille lors d’une soirée devant votre petite-amie et ses amis », explique Senning. Si vous ne le feriez pas dans la « vraie vie », n’« aimez » pas la photo, conseille Senning.

10. Envoyer des photos de leur corps nu

Le problème : « Même après qu’une courte relation se soit terminée, un ancien petit-ami m’envoyait des photos de lui à moitié nu sur Snapchat, de manière complètement injustifiée. Je ne comprendrai jamais pourquoi il pensait que je voulais voir ça ».Leigh, 27 ans, New York

La solution : « C’est vulgaire et presque criminel, déclare Senning. Si vous l’avez fait, n’essayez pas d’excuser vos actions. Présentez vos excuses sincères puis proposez une solution. Dire quelque chose comme « Je ne le referai plus » fonctionne très bien. Tenez ensuite parole. C’est la seule façon d’établir la sincérité et de sauver votre relation après ce genre de gaffe ».

Par Dana Leigh Smith / Traduit par Mélanie Geffroy