Face à la catastrophe, il y a ceux qui paniquent et ceux qui se transforment en héros – en général, ceux qui s’y sont préparés.

VOUS AVEZ PERDU VOTRE PASSEPORT À L’ÉTRANGER
Avant votre départ, pensez à conserver un scan de vos pièces et photos d’identité sur votre boîte mail. Emportez également une photocopie recto verso de ces documents dans vos bagages. Téléchargez l’application « Conseils aux voyageurs » mise au point par le ministère des Affaires étrangères et européennes qui vous permettra de disposer des numéros utiles en cas de perte ou de vol de votre passeport (ambassade, consulat, police). En cas d’urgence, le consulat habilité pourra vous établir un laissez- passer pour le seul retour en France. Plus d’infos sur le site de la Maison des Français à l’étranger : www.mfe.org

VOUS AVEZ OUBLIÉ LE PRÉNOM DE LA DEMOISELLE
Émilie, c’est ça ? Oublier un prénom, ça arrive. Plutôt que de vous enfoncer en le lui redemandant, tentez de lui faire raconter une anecdote de son enfance. Quel était son surnom? l’histoire de son prénom? L’a-t-elle hérité d’un proche ? Si cela ne vous aide pas, trouvez-lui un surnom amusant ou dégainez votre permis de conduire en la mettant au défi de vous montrer la photo ringarde qui figure également sur le sien… Vous pouvez aussi proposer de lui envoyer par mail un article récent que vous avez trouvé intéressant. L’adresse mail est en général riche en informations ! Et l’avoir vous permettra de lui proposer un second rendez-vous.

VOUS ÊTES ENTRAÎNÉ AU LARGE PAR UN COURANT CAPRICIEUX
Ne paniquez pas. Et ne tentez pas de rallier le rivage en nageant à contre-courant. Vous vous épuiseriez pour rien. Laissez-vous flotter et nagez parallèlement au rivage jusqu’à sortir du courant retour. De là, vous pourrez regagner la terre ferme sereinement. À l’avenir, apprenez à déceler les signes de courants : différence de formation des vagues, différence de la couleur de l’eau… Idem pour les baïnes, sur la côte Atlantique. Reconnaissez la topographie à marée basse et évitez les petites bassines où l’eau semble, malgré tout, calme et chaude ! Plus de conseils sur le site des sauveteurs en mer : www.snsm.org

VOUS FRÔLEZ OU ENTREZ EN COLLISION AVEC UN ANIMAL SAUVAGE
Sangliers, chevreuils, cerfs sont chaque année à l’origine de très nombreux accidents de la route. Essentiellement en soirée ou de nuit. Les cerfs se déplacent généralement en groupe : si l’un d’eux surgit devant votre véhicule, ne déviez pas mais ralentissez sans piler. Si vous heurtez l’animal, rangez-vous sur le bas-côté et appelez la gendarmerie ou la police nationale qui demandera à un expert de constater qu’il s’agit bien d’un accident provoqué par un animal sauvage. Pensez surtout à garder les preuves de cette collision (poils, témoignages, photos…). Pour en savoir plus, consultez le site d’information de l’Assurance : www.ffsa.fr

VOTRE POTE FAIT UN MALAISE SUITE À UNE INTOXICATION ÉTHYLIQUE AIGUË
Commencez par appeler le 15 (ou le 112). Et, en attendant l’arrivée des secours, parlez à votre ami s’il revient à lui. S’il ne répond pas à vos questions, qu’il est inconscient mais respire, placez-le en position latérale de sécurité. Cela permet de maintenir libres les voies aériennes supérieures, comprenez l’arrivée de l’air dans les poumons. Corps au sol, tourné sur le côté de manière à ce qu’il ne s’étouffe pas en cas de vomissements.
La technique est détaillée sur le site de la Croix- Rouge française : www.croix-rouge.fr

—————–

Et pour garder la forme :
– 10 semaines pour préparer un semi-marathon
– Les meilleurs outils pour vos muscles
– Sculptez-vous un dos plus puissant