©iStock

Quelques conseils pour réussir la cuisson de votre steak avec le brio d’un chef. Vous savourerez ainsi un morceau de bœuf à la croûte dorée et juteux à souhait à l’intérieur

Capture d’écran 2014-04-22 à 13.21.22

1 – Choisissez une viande persillée  

Achetez 300 g d’aloyau ou de faux-filet. Le gras qui entoure le steak devra faire au moins 7 cm d’épaisseur : c’est ce qui évitera que la viande se dessèche et durcisse à la cuisson.

Capture d’écran 2014-04-22 à 13.21.28

2 – Et que ça chauffe ! 

Pour obtenir un steak avec une belle croûte, la température de cuisson doit être très élevée, ce qui exclut l’utilisation d’une sauteuse. Prenez plutôt un poêlon en fonte ou une poêle à fond épais : versez-y 2 cuillerées à soupe d’huile de colza et faites chauffer sur feu vif.

Capture d’écran 2014-04-22 à 13.21.36

3 – Gardez l’oeil

Tapissez le steak de sel de mer, de 2 noix de beurre aux herbes et de poivre noir moulu. Quand l’huile commence à fumer, ajoutez la viande et passez sur feu moyen (allumez la hotte aspirante). Faites cuire jusqu’à l’apparition d’une croûte sous le steak, soit 3 à 4 minutes.

Capture d’écran 2014-04-22 à 13.21.44

4 – Relevez le goût 

Retournez la viande à l’aide de pinces. Dans l’huile, ajoutez quelques gousses d’ail non épluchées et des branches de thym. Laissez le steak sur le feu 4 minutes de plus (pour qu’il soit à point) et arrosez-le avec l’huile de cuisson (inclinez la poêle pour recueillir cette huile avec laquelle vous napperez la viande.)

Capture d’écran 2014-04-22 à 13.21.50

5 – Laissez reposer, puis à table ! 

Retirez le steak de la poêle et laissez-le reposer pendant 10 minutes pour que le jus se répartisse à l’intérieur. Ensuite, découpez-le contre le grain (perpendiculairement aux fibres). Ajoutez encore quelques pincées de sel de mer et servez.

Bon appétit !