Nous avons demandé à un lecteur de Coach Magazine de se mettre aux fourneaux, et l’avons surpris avec une inspection sanitaire pour voir ce qu’il faisait mal (ne riez pas, vous en faites certainement autant !).

ÉVIER
Ne rincez pas la volaille
Vincent l’a fait, pensant que ce serait plus hygiénique, mais l’eau peut répandre les bactéries présentes sur le poulet autour de l’évier. De plus, il a touché le robinet avec la bête, les germes peuvent donc maintenant atterrir dans le verre d’eau de quelqu’un. Bref, ne rincez pas votre viande, surtout que les bactéries ne survivront pas à la cuisson.

THERMOMÈTRE
Attention aux germes !
Pendant que le poulet était au four, Vincent a utilisé un thermomètre de cuisine. Il indiquait 37° – autant dire qu’il restait encore pas mal de temps avant d’atteindre la température minimale pour la cuisson de la volaille (165°). Il a ensuite sorti le thermomètre du four, puis l’a posé sur une serviette habituellement utilisée pour se rincer les mains. Mauvaise idée : les agents infectieux risquent d’y rester un bon moment.

ESSUIE-TOUT
Gare aux projections
Vincent avait laissé traîner des rouleaux d’essuie- tout à proximité de l’endroit où il avait préparé la viande. Là encore, il existe un risque d’y retrouver des bactéries. Rangez- les donc dans un endroit protégé, sous le plan de travail par exemple.

SOL
Épargnez votre nourriture
En épluchant les pommes de terre, Vincent en a fait tomber une par terre. Il l’a jetée à la poubelle, alors que tout ce dont elle avait besoin était un rapide coup d’eau. L’eau aurait retiré les poussières, et la cuisson aurait tué les agents infectieux.

USTENSILES
À manier avec précaution
Vincent s’est souvent rincé les mains, mais sans jamais utiliser de savon. Une fois, il a pris une fourchette, qu’il a ensuite rangée dans le meuble. Des germes ont pu s’y déposer, et par la suite contaminer d’autres couverts. Vous avez touché de la viande crue ? Savonnez-vous les mains pendant 15 secondes.

RÉFRIGÉRATEUR
Veillez à sa température
Le réfrigérateur de Vincent n’est pas équipé d’un thermomètre pour vérifier si la nourriture est bien conservée entre 2 et 4,5°, la température idéale pour limiter le développement d’agents infectieux sans congeler les aliments. Mais ce n’est pas tout : Vincent a gardé le poulet sur la même étagère que ses fruits frais, risquant de voir les germes passer de l’un à l’autre. Conservez donc votre viande crue tout en bas du réfrigérateur, pour éviter que le jus ne coule sur d’autres aliments.

——————————

Et pour bien manger :
– Faites le plein de minéraux
– La recette de la semaine
– Quels aliments pour mieux dormir ?