Travailler assis derrière son bureau durant une décennie doublerait nos chances de contracter un cancer du côlon.

Telle est la conclusion d’une étude australienne de mars 2011 menée auprès de 900 patients souffrant de cette maladie, et de 1 000 personnes témoins. Et ce n’est pas tout, car les risques d’attraper un cancer du rectum sont multipliés par 1,5 dans les mêmes conditions. La raison ? L’augmentation du taux de sucre dans le sang, qui contribue à la formation de tumeurs colorectales. La solution ? Multiplier les pauses afin de se lever souvent. Ça tombe bien, l’écriture de ce bulletin est terminée, je vais aller me faire un semi-marathon.

 

Bon à savoir : 
Ouvrez les fenêtres !
– Rhume ou allergie ?
– Lutter contre la mauvaise haleine