Le nombre de disques est peut-être le même, mais votre corps sentira la différence.

Lorsque vous utilisez des haltères, vous devez lever et balancer deux objets. Vos petits muscles stabilisateurs ont donc à travailler plus dur. Les machines se trouvent à l’opposé. Par exemple, lorsque vous utilisez une chest press, la machine maintient la charge constante pour vous, ce qui vous permet d’activer davantage de gros muscles et de soulever un peu plus lourd qu’avec des charges libres. Mais ne vous laissez pas griser par les chiffres. Si vous n’utilisez que des machines, vous allez négliger vos muscles stabilisateurs et risquer la blessure. Le mieux est donc de sculpter vos muscles en utilisant les trois méthodes à la fois. Pas besoin de le faire à chaque entraînement, mais si vous le faites, pensez tout de même à aller du moins stable au plus stable. Par exemple, si vous travaillez vos pectoraux, commencez par les développés avec haltères, puis passez au banc de développé couché pour finir sur une machine.

—————————

Et toujours plus de conseils pour être bien :
– Soignez votre dos
– L’entrainement 2 en 1
– Du muscle sans soulever de poids