©Sony Pictures Releasing France

Spider-Man : Homecoming

De Jon Watts

Avec Tom Holland, Michael Keaton, Robert Downey Jr, Marisa Tomei…

Joker d’Iron Man dans Captain America : Civil War, Peter Parker prend de plus en plus confiance dans son nouveau rôle de super-héros. Après ses exploits face à Captain America, il retourne dans le Queens auprès de sa tante May. Sous l’oeil attentif de son mentor, Tony Stark, qui surveille ses moindres faits et gestes, Peter essaye de reprendre sa vie de jeune lycée, même s’il rêve d’être bien plus que le sympathique super-héros de quartier. Au même moment, le Vautour étend son trafic d’armes ultra-sophistiquées faites à partir de matériaux extraterrestres. Spider-Man va tenter de déjouer les objectifs de son ennemi tout en essayant de faire ses preuves auprès de son mentor afin d’intégrer les Avengers…

Après l’échec des films The Amazing Spider-Man, Sony a décidé d’ouvrir ses portes à Marvel Studios et à l’univers des Avengers. Avec ce sixième film, Spider-Man fait son grand retour « à la maison » (les droits cinématographiques appartiennent à Sony depuis les années 90). Les deux studios hollywoodiens ont fini par trouver un accord : Sony qui finance les films, empochera les recettes et Marvel Studio obtient une liberté créative totale dans l’utilisation du personnage. Spider-Man fait sa première apparition en 2016 dans Civil War sous les traits de l’acteur britannique Tom Holland.

Bien loin de l’univers des précédents films, la version de Jon Watts est drôle et fraîche. Bourré de vannes, ce reboot suit les péripéties d’un garçon du Queens qui en plus des cours et de ses problèmes d’adolescent doit gérer sa vie de super-héros de quartier. Tom Holland, parfait dans le rôle de l’homme araignée, arrive presque à nous faire oublier la performance de Tobey Maguire. Malgré une présence limitée tout au long du film, Robert Downey Jr. crève toujours autant l’écran lors de ses apparitions. Marisa Tomei interprète à la perfection une tante May plus jeune et moderne. Quant à Michael Keaton, l’iconique Batman de Tim Burton, il apparaît aussi humain que cruel dans le rôle du Vautour. Extrêmement complexe, son personnage arrive à mettre en avant les relations entre les humains et les inégalités qui rongent la population. Seuls points négatifs à retenir : le manque d’action et l’extrême lenteur de certaines scènes.

Spider-Man : Homecoming est un film qui se veut cool et divertissant. Humaine et humoristique, cette version arrive à s’émanciper de ses grands-frères et présage encore de beaux jours pour l’homme araignée.