Une nouvelle étude démontre que les hommes et les femmes ont des opinions très différentes sur l’infidélité.

 

Vous vous êtes déjà retrouvé en situation délicate avec votre petite-amie parce que votre définition du terme « tromper » n’est pas exactement la même que la sienne ? C’est parce que les hommes et les femmes perçoivent l’infidélité différemment. C’est ce que révèle une nouvelle étude publiée dans Sexual & Relationship Therapy.

Dans cette étude, des chercheurs ont demandé à 272 femmes et à 82 hommes, tous étudiants, de remplir un questionnaire pour évaluer leur personnalité et la façon dont elle influence leur degré d’intimité et leur envie de former ou de maintenir un lien étroit avec leur partenaire (ce qu’ils ont appelé une « communion »). Ils leur ont également demandé d’évaluer leur crainte de l’intimité et leur réaction face à un rejet. Le questionnaire catégorisait l’infidélité de trois façons : infidélité sexuelle, infidélité intime et infidélité imaginée.

– L’infidélité sexuelle comprend n’importe quel acte sexuel : vaginal, anal, oral et même les baisers.
– L’infidélité émotionnelle, communément appelée « une affaire de cœur », comprend la drague, les discutions répétées avec une autre personne et votre dévouement qui passe de la relation primaire à la relation que vous avez avec cette autre personne (sans qu’il y ait forcément d’attirance physique).
– L’infidélité imaginée renvoie à tout scénario que vous avez pu envisager comme faire l’amour avec quelqu’un d’autre que votre partenaire.

Les femmes, qui attachent de l’importance à la communion et ne craignent pas trop l’intimité, ont été plus enclines à considérer que les actes basés sur le sexe (par exemple les relations sexuelles et le sexe oral) ainsi que les actes basés sur l’émotion (par exemple tomber amoureux sans agir sur les sentiments) constituaient une infidélité. Les hommes, eux, n’attachent pas d’importance à la communion et craignent l’intimité.

 

Donc oui, envoyer des sms à la jolie fille que vous avez rencontrée à la salle de sport, c’est dépasser les limites aux yeux de la plupart des femmes.

Tromper sa partenaire peut empoisonner une relation. Cela peut créer un désaccord et mener à une séparation. La meilleure façon de s’assurer que ça n’arrive pas ? Premièrement, ne couchez pas avec une autre femme. Deuxièmement, parlez de la fidélité et de l’exclusivité avec votre petite-amie. Assurez-vous que vous êtes sur la même longueur d’ondes.