11 Fausses bonnes idées qui mettent votre santé en danger au lieu de la protéger. Et vous qui pensiez bien faire…

Certaines tâches sont d’une telle simplicité que vous ne pensez même pas à ce que vous faites lorsque vous les exécutez. Vous êtes grosso modo en pilotage automatique, confortablement installé dans votre cockpit, satisfait de savoir qu’il faudrait vraiment le chercher pour tout rater. Peut-être le cherchez-vous ? Et si vous étiez en train de mal faire ce que vous pensiez maîtriser depuis longtemps ? Utiliser du fil dentaire pour nettoyer vos dents : quoi de plus simple, me direz-vous ? Et pourtant ! Il est probable que vous le fassiez mal. Et si ce n’est pas le cas, eh bien, on parie que vous ne savez pas comment vous sécher les mains. Ou appliquer de la crème solaire. Ou enfiler un préservatif. Oui, on vous avait prévenu : « tâches simples ». Notre but n’est pas de vous donner l’impression d’être bête, mais de vous aider à faire les choses intelligemment. En d’autres termes, nous voulons vous aider à reprendre le contrôle avant que vous ne vous crashiez. « Apporter des petites corrections aux choses que vous faites de manière habituelle peut avoir un impact majeur sur votre santé générale », explique le Dr Ted, conseiller médical de Men’s Health. Et maintenant, parlons de ce préservatif…

Mettre un préservatif
L’ERREUR : Laisser de l’air à la pointe du préservatif
La démonstration de la pose d’un préservatif sur une banane n’a visiblement pas fait son effet. Selon une étude de l’institut Kinsey (Indiana, États-Unis), réalisée en 2012, les hommes tendent à commettre une des deux erreurs suivantes en enfilant un préservatif : soit ils oublient de laisser de l’espace pour le sperme à l’extrémité du préservatif, soit, s’ils y pensent, ils oublient de chasser l’air qui reste dans
la capote. Ces deux bourdes sont susceptibles d’augmenter le risque de rupture. Quelle est donc la bonne technique d’enfilage ? « Laissez de la place et enlevez l’air ; utilisez votre pouce et votre index pour presser l’extrémité du préservatif pendant que vous le déroulez jusqu’à la base de votre pénis », indique l’auteur de l’étude, le Dr Robin Milhausen.

Étaler de la crème solaire
L’ERREUR : Laver ses mains après l’avoir fait.
C’est une des rares occasions où il est préférable de ne pas se laver les mains.
Si vous vous les savonnez après vous être enduit de crème solaire, vous laissez une surface cruciale de peau exposée aux dangereux rayons UV. « Je constate fréquemment un vieillissement accéléré de la peau sur cette zone que les gens oublient de protéger », explique le dermatologue Amy Derick de l’université de Northwestern (Illinois, États-Unis). Enduisez vos mains d’une généreuse couche de crème solaire, comme
vous le feriez pour les hydrater avec de la crème protectrice, et n’oubliez pas vos ongles. Oui, ils sont constitués de cellules mortes, mais le tissu sous-jacent est vivant et exposé au risque
de mélanome et autres cancers de la peau, avertit la Skin Cancer Foundation.

Nettoyer ses meubles
L’ERREUR : Croire que tous les produits d’entretien désinfectent.
Le produit bleu que vous vaporisez sur vos vitres peut être très efficace sur du verre, mais il ne vaut rien comme désinfectant. Regardez bien l’étiquette des produits avant d’acheter : seuls les produits d’entretien étiquetés comme possédant des propriétés désinfectantes ou antimicrobiennes sont de véritables tueurs de germes. « Si vous utilisez un nettoyant qui n’est pas un désinfectant, vous risquez de ne pas éliminer les bactéries, de répandre les microbes et de contaminer plus de surfaces », explique le Dr Charles Gerba, microbiologiste à l’université de l’Arizona. Une fois que vous commencez à nettoyer, temporisez après avoir vaporisé. « Le désinfectant ne commence à agir qu’au bout de 30 à 90 secondes. Laissez-le pénétrer avant de frotter », précise Gerba.

Prendre une douche
L’ERREUR : Prendre une douche tous les jours.
À moins que vous ne pointiez tous les jours dans un tuyau d’égout, vous en faites probablement un peu trop. « La couche externe de la peau est essentielle pour retenir l’humidité, explique le Dr Derick. Des douches fréquentes et un savonnage dynamique peuvent enlever la couche d’huile et de graisse, qui aide à éviter le dessèchement. Prenez une douche tous les jours si vous en avez vraiment besoin, mais à l’eau tiède et pendant dix minutes maximum. Après cela, évitez un séchage vigoureux avec une serviette, qui peut aussi dessécher votre peau. Utilisez plutôt une serviette douce et étalez de la crème hydratante, riche en acides gras fortifiants pour la peau. »

Nettoyer ses lentilles de contact
L’ERREUR : Ne pas changer la solution d’entretien tous les jours.
Si vous ne changez jamais l’huile de votre voiture et ne faites qu’en rajouter occasionnellement, vous connaissez le risque ? Finir avec un moteur rempli d’huile sale. Eh bien, vous commettez souvent la même erreur avec vos lentilles de contact. Une étude de l’université du Texas a montré que 90 % des porteurs
de lentilles pensaient qu’il suffisait d’ajouter quelques gouttes à ce qui était déjà dans l’étui à lentilles pour rafraîchir la solution. Ne pas vider l’étui, c’est prendre le risque de mal désinfecter ses lentilles, et donc de contracter une infection oculaire potentiellement grave. Vous devez donc nettoyer, rincer et faire sécher l’étui chaque fois que vous en retirez les lentilles. Et changer ainsi la solution de trempage, à chaque utilisation.

Essayer de faire un bébé
L’ERREUR : Utiliser les lubrifiants habituels.
Vous aimez l’idée d’avoir des rapports sexuels réguliers, mais, pour votre femme, devoir faire des galipettes à chaque ovulation, qu’elle soit excitée ou non, peut s’avérer stressant. Résultat : « Trois femmes sur quatre constatent que leur sécheresse vaginale augmente quand elles essaient de concevoir un
enfant », rapporte Ashok Agarwal, directeur de recherches au centre clinique de Cleveland spécialisé dans la médecine reproductive. Pour ne rien arranger, un lubrifiant mal choisi peut altérer le pH de son vagin
et agir comme un spermicide, prévient-il. Vérifiez attentivement la composition de la substance et optez pour ceux qui affichent la mention « sans spermicide ».

Et demain, nous verrons 5 autres fausses bonnes idées !

——————–

Et toujours plus de conseils pour rester en forme :
– Doublez la mise
– Votre entraînement en 15 minutes
– Devenez un pro des tractions