11 Fausses bonnes idées qui mettent votre santé en danger au lieu de la protéger. Et vous qui pensiez bien faire…

 

S’asseoir sur les toilettes
L’ERREUR : Garder les genoux au niveau des hanches.
Même si vous êtes un grand amateur de fibres alimentaires, vous pouvez parfois vous retrouver en situation de forcer dans les toilettes. La plupart des sièges sont maintenant à une « hauteur de confort », ce qui signifie que vos genoux sont au même niveau que vos hanches. Cela impose une torsion à votre canal rectal, gênant le passage de vos excréments. « Dans une position accroupie naturelle, avec vos fessiers sous vos genoux, l’angle rectal est plus droit, minimisant l’effort de pression », explique le Dr Dov Sikirov, auteur d’une étude sur le sujet en Israël. Pour redresser votre rectum, vous pouvez placer un marchepied de quelques centimètres de haut et laisser reposer vos pieds dessus. Selon l’étude du Dr Sikirov, les gens qui procèdent ainsi forcent moins que s’ils étaient normalement assis aux toilettes.

Combattre le mal de dos
L’ERREUR : Végéter sur le canapé.
Vous prélasser devant la télé pour regarder l’intégrale des huit saisons du Dr House ne va pas être bénéfique pour votre dos. « Vous allonger pour une période prolongée est l’une des pires choses que vous puissiez faire pour vos douleurs de dos », explique le Dr Carmen Pichard-Encina, professeur assistant spécialisé en orthopédie à l’université Johns Hopkins de Baltimore (Maryland, États-Unis). « Cela augmente la raideur des muscles dorsaux. Avec le temps, l’inactivité peut également les affaiblir, les exposant d’autant plus aux blessures et à la douleur. » Modifiez aussi votre routine d’entraînement et optez pour des activités qui ont un impact faible, telles que la marche ou la natation, et qui aident à combattre la rigidité musculaire sans mettre vos articulations à l’épreuve. Si la douleur persiste pendant 5 à 7 jours, ou qu’elle vous empêche de pratiquer ces activités, consultez un médecin.

Nettoyer une plaie
L’ERREUR : Utiliser du peroxyde d’hydrogène.
L’eau de Javel est un puissant désinfectant, mais vous n’auriez pas l’idée de vous en servir sur une coupure… Sachez que nous sommes nombreux à utiliser une sorte d’eau de Javel appelée peroxyde d’hydrogène, sans prendre conscience des dégâts qu’elle provoque sur la peau. « Cela réduit le nombre de fibroblastes, un type de cellules qui est crucial pour nettoyer et réparer le tissu endommagé », explique le Dr David Bar-Or, directeur du service de recherches en traumatologie au Swedish Medical Center (Colorado, États-Unis) et auteur d’une étude sur les dangers du peroxyde. Au prochain bobo, nettoyez simplement la plaie avec du savon et de l’eau et étalez une crème à base de pétrolatum. Ensuite, recouvrez-la d’un bandage adhésif. Le pétrolatum crée un environnement humide, qui favorise la cicatrisation des blessures mineures, selon des chercheurs allemands.

Nettoyer ses dents au fil dentaire
L’ERREUR : Utiliser le fil avant le brossage des dents.
Vous pouvez facilement visualiser l’action du fil dentaire qui déloge les débris alimentaires coincés entre vos dents. Débris ensuite éliminés au brossage… Sauf que la véritable action du fil dentaire est non pas de libérer la feuille de laitue coincée entre vos dents, mais d’éliminer les particules invisibles à l’œil nu. « Le fil dentaire est plus en mesure d’enlever des débris microcosmiques entre vos dents après que vous avez nettoyé les particules plus larges qui étaient sur le chemin », explique le dentiste de Manhattan Jennifer Jablow. Une fois que vous vous êtes brossé les dents, crachez l’excès de dentifrice, mais ne faites votre rinçage final qu’une fois que vous en avez fini avec le fil dentaire. Cela prolonge le contact du fluor (du dentifrice) avec le tissu dentaire, et maximise son effet antigermes, explique le conseiller dentaire de Men’s Health, Kenneth Young.

Sécher ses mains
L’ERREUR : Ne pas se servir du papier essuie-mains.
Quiconque prétend que les sèche-mains électriques sont plus hygiéniques que le papier essuie-mains se contente de brasser de l’air. Frotter vos paluches sous le sèche-mains traditionnel peut augmenter le nombre de bactéries à la surface de votre peau de plus de 45 %, si l’on en croit une étude récente parue dans le Journal of Applied Microbiology. « La plupart des séchoirs soufflent l’air des toilettes et risquent ainsi de rejeter des particules aériennes contaminées directement sur vos mains », explique le microbiologiste Keith Redway de l’université de Westminster (Londres). Autre problème : frotter vos mains les unes contre les autres peut stimuler les bactéries présentes dans vos pores et les faire remonter à la surface de votre peau. Votre meilleure option reste le traditionnel papier, qui réduit le niveau de microbes sur vos paumes de près de 60 %. Ne vous inquiétez pas du gaspillage de papier : beaucoup d’installations utilisent à présent du papier biodégradable fabriqué à partir de papier recyclé.

—-

ERREUR DE MANAGEMENT
Ne laissez pas une gaffe affaiblir votre confiance.

Vous venez de commettre une erreur stupide au travail, mais ce n’est pas de la colère de votre patron dont vous devriez vous inquiéter… « Les gens se soumettent à une autocritique très dure, en pensant que cela va les aider à ne pas reproduire la même erreur dans le futur », explique Jeff Szymanski, auteur de The Perfectionist’s Handbook: Take Risks, Invite Criticism, and Make the Most of Your Mistakes (« Le Guide du perfectionniste : prenez des risques, prêtez-vous à la critique et dégagez le meilleur de vos erreurs »). « Le problème, c’est que vous torturer ne vous donne aucune indication sur ce que vous devriez faire… » C’est utile d’évaluer mentalement ses bourdes, tant que vous restez à la recherche d’une solution. Exemple. Au lieu de vous dire que planter ces rapports fait de vous un parfait idiot, faites vôtre ce mantra : « Je me suis planté parce que je me suis engagé dans trop de projets. La prochaine fois, je déléguerai à Dan. » Comment savoir si vous êtes vraiment passé à autre chose? Quand ça sera le cas, vous serez capable de parler de cette erreur aux autres, et la pensée d’un nouvel incident ne vous effraiera pas, explique Szymanski. – LILA BATTIS

——————–

Et toujours plus de conseils pour rester en forme :
– Doublez la mise
– Votre entraînement en 15 minutes
– Devenez un pro des tractions